mercredi 5 avril 2017

Qu'est-ce qu'un mantra?


Chercheur: Mère, s’il vous plait, parlez-nous des dangers d'une mauvaise utilisation des mantras par les groupes religieux.
Shri Mataji: Des mantras? D’accord, les dangers des mantras.
Vous voyez, un mantra est une chose par laquelle vous éveillez la Déité intérieure, la Déité qui se trouve sur le chakra. Avez-vous- sur ces chakras, nous avons des Déités. Sur ces chakras, nous devons éveiller les Déités. Donc, seule une personne qui elle-même est éveillée peut vous dire quel mantra énoncer, n’est-ce pas ? C’est aussi simple que ça. Celui qui ne possède pas d’yeux, que peut-il dire à une autre personne aveugle ?
Alors d’abord, seule une âme illuminée qui connaît les chakras, peut vous dire quels sont les chakras bloqués en vous. Mais la Kundalini devrait régler cela.
Disons que vous soyez en train de bloquer votre chakra du Nabhi et que Je vous donne un mantra à dire, ce n’est pas vous mais l'âme Réalisée qui devrait dire le mantra et éveiller (la Déité). Peut-être que la Kundalini se trouve à cet endroit, alors, de cet endroit, vous devez aller ici. Vous devez voir le mouvement de la Kundalini. Par exemple, une voiture roule, c’est très simple, la voiture roule puis on arrive à un péage, d'accord? Nous devons payer le péage. Mais là où va la voiture, et puis il y a un péage, vous payez à un certain péage, n'est-ce pas?
Comme quand vous roulez, vous voyez-
Shri Mataji, à la personne qui lui apporte du thé: J'ai abandonné le thé. Rires. J’y ai renoncé. Reprenez-le simplement. A Soixante ans, Je me suis dit que J’avais assez bu de thé. Mais cela ne signifie pas que vous deviez l’abandonner! Rires.
Donc, vous voyez, seul le mouvement de la Kundalini vous dira quel chakra est bloqué, d'accord? Sinon, vous ne le saurez pas. Tant que vous n’avez pas roulé en voiture, avant cela, comment saurez-vous où la voiture rencontrera un péage? Pouvez-vous le payer avant que la voiture n’ait démarré?
Alors, ce qu’il se passe, c’est que quand les gens vous donnent un mantra, la plupart du temps, ils ne savent pas ce qu'ils font. Vous voyez, donner des mantras est un gros business, c’est un très gros business.
Par exemple, (des faux gourous) ont donné des mantras, J’ai été stupéfaite de les entendre! Si vous les dites à des Indiens, ils se moqueront de vous!
Ce qu'ils disent: "C'est un grand secret" et les mantras qui ont été donnés, J’en ai entendu un, c’était "tinga", cela signifie que vous montrez votre pouce à quelqu'un, vous voyez, c'est "tinga", en hindi. Il n'existe rien comme "inge" en sanscrit. Un autre mantra que J'ai entendu était "inga". "Inga" signifie le dard au bout de la queue d'un scorpion, auriez-vous imaginé que cela puisse être un mantra? …

Ensuite, ils donneront un mantra de Rama, ils auront une idée plus judicieuse. Il se peut qu’ils donnent un mantra de Rama. Mais, où est-ce que Rama se trouve? Supposons que Je veuille donner un mantra de Bouddha, par exemple. Où est Bouddha? Avez-vous un blocage sur le chakra de Bouddha ou non? C’est là le sujet principal. Où êtes-vous bloqués? Où se trouve Rama? Dans quelle partie du corps réside Rama? Est-il nécessaire de donner ce mantra ou non? Ils n’y connaissent rien, n’ont aucune connaissance d'aucune sorte, c’est juste dit au hasard.
Ils donnent un mantra de l'âge de six ans à vingt ans, à quoi cela rime? "Pinga" puis un autre "tinga", un autre "ringa", selon l'âge, pas selon l’endroit où se trouve la Kundalini. Or, quel danger y a-t-il? C'est ce qu’il y a d’important.
Supposons qu'ils vous donnent un nom de Rama, ils ne sont pas éveillés, ils ne sont pas liés à Dieu, ils ne sont pas autorisés à le faire. Et vous, vous continuez à répéter comme ça: "Rama, Rama, Rama, Rama, Rama, Rama, Rama, Rama", vous voyez. Mais, si vous faites le contraire, vous dites "mara, mara, mara" qui signifie "Je suis mort, je suis mort, je suis mort". Rires.
Ainsi, vous continuez à répéter le mantra: "Rama, Rama, Rama, Rama". Or, vous n'êtes pas connectés à Rama, parce que vous n'êtes pas une âme Réalisée, pas plus que le gourou, celui qui vous a pris trois mille livres pour vous donner ce mantra de Rama, n’est une âme Réalisée….
La pire chose qui vous arrive en disant un mantra (si vous n’êtes pas Réalisé), c’est que vous développez une terrible entaille dans ce centre très important appelé le Vishuddhi, surtout au Vishuddhi gauche.
Et puis ces gens sont effrayés. Si vous leur demandez: "Quel est votre mantra?"
"Mère, je ne vous le dirai pas."
"Pourquoi?"
"Non, il ne faut pas le dire."
Ce sont des secrets. Dans la vision de Dieu, dans le royaume de Dieu, il ne devrait y avoir aucun secret, tout doit être connu, tout le monde devrait savoir ce qui se passe. Pourquoi devrait-il y avoir des secrets? Je ne comprends pas. Par exemple, tout le monde reconnaîtra ceux qui sont des âmes Réalisées, où vous avez un blocage, dans quel chakra, on vous le dira, tout le monde dira la même chose.
Par exemple, un jour, un monsieur est venu et a dit: "Pourquoi viennent-ils tous me demander comment va mon père? "J'ai répondu: "Parce que votre chakra de Rama est bloqué. C’est exactement le mantra qu’il vous faudra dire". »
Shri Mataji Nirmala Devi, conseils aux Sahaja Yogis, Hampstead, Angleterre, 12/05/1983

Le gourou donnait un mantra pour corriger le chakra d'un disciple. Mais ceci n’était possible que si le gourou qui donnait le mantra était Réalisé. C’était d’ailleurs la méthode traditionnelle de la relation gourou/disciple pour nettoyer un chakra chez les gourous qui étaient Réalisés mais qui ne savaient pas comment transmettre la Réalisation. 
On comprend pourquoi une flopée de faux gourous a fait de ceci un commerce et a vendu des mantras aux crédules. 
De nos jours, les Sahaja Yogis corrigent les chakras avec les vibrations et aussi peuvent utiliser des mantras, mais c'est toujours lié au discernement, toujours lié à une information vibratoire.
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire