lundi 3 avril 2017

Les femmes sont plus évoluées

« Tous ces hommes et ces femmes de Sahaja Yoga, J'ai réussi à les gérer au moyen de mon intuition. Mais l'intuition des femmes en Occident est médiocre, dirais-Je, parce qu'elles ont trop l’esprit de contradiction. Donc, vous voyez, il faut développer la qualité spéciale de cette intuition. D'accord? Maintenant, voyez la différence, parce que vous êtes profondes, vous êtes beaucoup plus profondes. Au niveau de l’évolution, les femmes sont plus élevées, sans aucun doute. 

Mais vous commencez à rivaliser avec les hommes et à beaucoup les asservir. Par exemple, comme avec cette culture où l’on voit toutes les femmes exposer leur corps juste pour attirer les hommes. Pourquoi toujours attirer les hommes? Pourquoi devriez-vous attirer les hommes?
Essayer de toujours exposer son corps juste pour faire plaisir aux hommes, pourquoi?
Pourquoi devrions-nous faire cela? Pourquoi devrions-nous exposer notre corps?

Il y a une histoire que Ravindranath a écrite où il y a un écrivain, vous voyez, écrivant une histoire, une histoire d'amour. Il a donc demandé à sa femme: "Supposons qu’avant le mariage, si j'étais venu et t’avais demandée de t’enfuir avec moi, qu’aurais-tu fait?" Elle a dit: "J'aurais immédiatement signalé cela à la police !" Shri Mataji rit. Ravindranath Tagore écrivant cette histoire au sujet d’un écrivain.
Voilà ce qu’il en est. Vous voyez, gardez votre dignité. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conversation avec les Français, Le Raincy, Paris, 09/07/1988

Tagore était un grand poète que Shri Mataji aimait beaucoup. Voici un de ses poèmes:
« Oh, toi le fou qui essaie de te porter sur tes épaules!
O toi le mendiant qui vient supplier à ta propre porte!

Laisse tous tes fardeaux entre ses mains qui peuvent tout supporter,
Et ne regarde jamais en arrière avec regret.

Tes désirs éteignent directement la lumière de l
a lampe que leur souffle a effleurée.
C'est sacrilège ; ne prend pas tes dons de ces mains souillées.
Accepte seulement ce qui t’est offert par l'amour sacré. »
Rabindranath Tagore

O Fool, try to carry thyself upon thy own shoulders! 
O beggar, to come beg at thy own door! 

Leave all thy burdens on his hands who can bear all, 
and never look behind in regret. 

Thy desire at once puts out the light from the lamp it touches with its breath. 
It is unholy---take not thy gifts through its unclean hands. 
Accept only what is offered by sacred love.
https://www.poemhunter.com/poem/o-fool/  
Peinture de Tagore, 
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire