vendredi 31 mars 2017

Quand l'intuition rejoint le bon sens

« Les hommes ont de nombreuses faiblesses qui sont très intéressantes, comme par exemple, ils oublient toujours les choses, toujours! Rires.
Ils oublieront, ils laisseront quelque chose ici, ils laisseront quelque chose là, ils auront oublié cela. Vous voyez, c'est leur spécialité! Vous leur donnez la clé: "Oh, tu ne m’as jamais donné la clé!", diront-ils. "D'accord. Je ne t’ai jamais donné la clé." Vous comprenez?
Or, maintenant, mon mari est très grand. Je vois donc tout en-deça de 1,85 mètres (six pieds): "Et voilà, je les ai trouvées".
C'est donc très intéressant, n'est-ce pas? Ainsi, vous devriez rester calme, tranquille et sereine. Sereine. Et ensuite, vous verrez comment tous les Ganas seront avec vous. Et après quelque temps, votre mari vous suivra sur tous les points, pour les questions d’argent, pour tout.

Bien, nous avons fait beaucoup de profits à la vente de notre maison, vous voyez. Donc, mon mari m'a donné de l'argent et a gentiment gardé son argent, dans une sorte de "Dieu sait quoi". Il a dit: "Nous aurons un grand intéressement avec ceci, cela." J'ai dit: "D'accord. C'est bien." Puis J’ai acheté une maison, une toute petite partie de la maison de Hounslow. Et la maison a maintenant atteint sept fois le prix de départ. Et ses économies à lui ne valent même pas un quart de ce que J'ai! Donc ses économies ne sont même pas à un quart maintenant.
Alors, il a dit: "Est-ce qu’il faut que j’achète une maison? Si tu me le dis, je le ferai." J'ai dit: "Pas maintenant, parce que les prix sont au plus haut. Le prix est au plus haut maintenant." Il a dit: "Comment t’y connais-tu en économie?"
"C’est juste de l'intuition".
Il a un master en économie et il a été décoré de médailles en or, imaginez!

Ils sont si intelligents qu'ils manquent de bon sens et de sens pratique. Voyez, ils ont un seul type de vêtement qu’ils portent tout le temps. Vous (les femmes) pouvez en changer autant de fois, faire ceci. Ils n'en ont pas le temps. Ce sont des gens primaires.
Ils n’ont pas de bon sens. Donc vous leur êtes complémentaires. Ils sont bons pour les lois, les règlements et ces choses. A ce sujet, vous devez accepter ce qu'ils disent. Et s'ils disent: "Fais ceci et fais cela", vous devez l’accepter, parce qu'ils s'y connaissent sur cet aspect. Ils sont au courant de ce qui touche à cet aspect et vous ne devriez jamais discutailler. Vous ne pouvez rien accomplir avec des disputes. D'accord?
Maintenant, voilà la réponse à la question.
Y en a-t-il une autre?
Allons-y, allons-y, allons-y. D'accord? Car tout le monde semble être heureux maintenant.
Nous devons mettre les Ganas de notre côté. D'accord?
Que Dieu vous bénisse. »
Shri Mataji Nirmala Devi, conversation avec les Français, Le Raincy, Paris, 09/07/1988
Publié par dictionnaire sahaja yoga

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire